le 2 février 2018 le journaliste de Sud Ouest revient sur le conseil municipal et donne la parole uniquement au maire, c'est tellement mieux de mettre en cause et de réduire au silence... Ceux qui étaient présents ont probablement une autre vision de la séance....grand démocrate, le maire attaque, fait l'amalgame, prononce des contre-vérités et réduit au silence la conseillère municipale que je suis...C'est l'aveu d'un discours faible... quand on travesti la vérité à ce point. Je laisse les lecteurs se référer aux textes (lettre à M. le sous-préfet et préfet) pour juger de la démarche légitime entreprise... et pourquoi pas prendre connaissance du contrat soumis à l'approbation du conseil.... comme ça les citoyens pourront juger du fond du dossier et ne pas s'en tenir à quelques fanfaronnades....(Cf Bande son)001