On peut écrire les plus beaux textes sur la Démocratie, ils ne servent à rien s'il n'y a pas une adéquation entre la philosophie et la pratique.

Juste quelques faits pour montrer qu'entre l'intention, le discours et la pratique il y a un monde.

Comme le note l''expression populaire : c'est au pied du mur qu'on voit le maçon !

Vous en jugerez par vous même.
1 -Pour illustrer cette attitude voici l'article paru dans La Dépêche du Bassin faisant état de l'interdiction par le maire de la marche prévue pour l'Europe. La République en Marche a pu apprécier cette attitude........Copiez le lien ci-dessous.

http://www.ladepechedubassin.fr/2018/03/23/actualites/maire-dandernos-interdit-marche-leurope-partisans-demmanuel-macron/

2 - deux extraits de sa déclaration de candidature.... un sujet que je pourrais largement développer ... Cliquez  sur CD

3 - et enfin un extrait du compte rendu du conseil municipal, du 25 janvier 2018, lieu d'expression s'il en est un de la démocratie locale. le compte rendu est loin d'être conforme aux faits . (bande son) M.le Maire aime réécrire l'histoire et l'expurger de ses bons mots.on pourra juger du courage et de la démarche de M. le maire... Il introduit la séance du conseil par des propos me mettant en cause et ne me donne aucun droit de réponse. Il se réfugie derrière le fait que parlant d'un sujet qui n'est pas à l'ordre du jour, les membres du conseil ne peuvent réagir. Il y a là une attitude hautement démocratique. Cela devient une habitude dont personne ne s'offusque ! Des méthodes d'un autre âge, qui montrent le peu d'assurance de M. le maire quant à ses arguments...

CM_extrait_janvier

 

Je reviendrai du reste sur le cinéma et les affirmations du maire dans quelques temps..