Chers andernosiens,

je réponds à vos attentes.

La réponse écrite (promise) par la sous-préfecture d'Arcachon tarde à me parvenir, même si j'ai des informations orales.

Pour mémoire j'ai saisi le contrôle de légalité le 10 Novembre 2017. Je comprends parfaitement l'embarras des services de l'Etat sur ce sujet particulièrement complexe. J'espère que chaque point que j'ai soulevé se verra opposer un argumentaire convaincant.

Comme je veux demeurer factuelle, je préfère m'exprimer sur la base des courriers qui finiront bien par arriver....
Affaire à suivre et certainement pas totalement close...

Merci pour vos soutiens, je n'ai fait qu'exercer mon mandat d'élue.

Bien cordialement

Marie-France Comte

(Image JPEG, 275 × 183 pixels)